Envie de lancer votre saison de Trail avec une distance "light" 100% nature plaisir & performance ?

Mis à jour : 3 avr. 2019

La 5ème édition de l’URIAGE TRAIL RUNNING-UTR a lieu dimanche 19 mai 2019. C'est LE trail à faire pour bien débuter sa saison !

Parmi 5 courses, Uriage Trail Running vous propose 2 distances « light », pour le plaisir de la course et l'exigence de la performance.


C’est votre premier trail ? Vous souhaitez vous lancer un défi sur une courte distance ? Inscrivez-vous au 5 ou 10 km ;)

UTR 10 km – 560m D+

Après avoir fait le tour du parc d’Uriage, les coureurs-euses monteront jusqu’au chemin du Bit, par des sentiers en forêt, parfois exigeants. Ils plongeront ensuite en direction du village et finiront la descente avec une magnifique vue sur le château d’Uriage et un single-track qui leur permettra de rejoindre le parc sous les ovations du public : un vrai régal pour ce premier pas dans le monde du trail.

https://tracedetrail.com/fr/trace/trace/57531


Le profil de l'UTR 10 km


UTR 5 km – 220m D+

Un parcours varié avec des alternances de plat, de courtes montées, et de descentes raides avec des magnifiques points de vue : bref, un concentré d’une course trail, sensations comprises !

https://tracedetrail.com/fr/trace/trace/51622


Le profil de l'UTR 5 km



Les conseils de Stéphane VALTORTA Coach sportif professionnel, encadrant à Uriage Running

Parlons un peu de la préparation physique ! Pour commencer, le but est de travailler l’endurance, l’aérobie et donc sans surprise, de courir !

“Clairement, il faut faire des bornes ! Il y a un travail d'acquisition de la VMA avec une montée en puissance assez longue. Bien sûr, ça s’accompagne d’un développement de l’aérobie et d’une préparation physique générale. Le travail, propre au « cross trail », avec les courses sur terrains lourds et les côtes, arrive progressivement si vous partez de 0.”


Et souvent, cette montée en puissance au niveau de l’endurance se fait de manière naturelle, surtout en club.

“La préparation est vraiment progressive. D’ailleurs la montée en puissance est souvent collective, car le travail commence au moment où l’on reprend le club. Au final, le travail de préparation est très proche de celui d’un 10 km mais en intégrant un travail en montée et en descente.”

 

Alors comment se passe une semaine d’entraînement type pour la préparation à cette course ?

“Si on part sur une semaine avec 4 entraînements, il y a deux séances de VMA - une courte et une longue - une séance de PPG au moins et une sortie en nature. Pour la sortie en nature, on peut alterner selon les semaines entre une sortie classique et une sortie sur terrain de cross. Et on peut rajouter dans la semaine un footing pour l’aérobie pure.


Comment gérer sa PPG ?

Si vous pratiquez l’athlétisme, vous entendez probablement ce terme régulièrement. La PPG désigne la préparation physique générale, notamment le renforcement musculaire. Et oui, avec un terrain de jeu accidenté, riche en pentes et en relances, et une surface grasse, le trail demande une préparation physique particulière.

“Le trail nécessite plus de gainage et de renforcement musculaire que d’autres courses de fond. Vu le terrain et le rythme de course, c’est important d’avoir une bonne efficience de course, tu ne peux pas te permettre d’être avachi pendant ta course.”


Et ça passe donc par du renforcement musculaire. Au programme, des pompes et des abdos pour renforcer le gainage, mais aussi beaucoup de travail sur le bas du corps, surtout le renforcement des chevilles.

“Il faut bien préparer les chevilles car le trail se court souvent sur des terrains très meubles, avec des chaussures très fines. D’où l’importance de travailler la proprioception de la cheville.”

Alors pour préparer vos mollets et vos chevilles au trail, de la corde à sauter et des montées d’escalier sont au programme ! Enfin, le travail sur des terrains lourds et en côtes longues vient prendre de plus en plus de place au fur et à mesure de la préparation…


Pour résumer :

Vous pouvez baser votre préparation au cross sur un programme de préparation d’un 10 km : aérobie, fractionné et VMA. Pour la préparation physique, des pompes, du gainage, des montées d’escalier, de la corde à sauter et surtout du travail en côtes sont recommandés.


Un dernier conseil ? Venez reconnaitre ce magnifique parcours confectionné par des passionnés pratiquants !! Des sessions seront programmées avant le jour J !


S'inscrire : https://www.uriage-trail-running.com/inscriptions-en-ligne


Voir les autres courses : sur https://www.uriage-trail-running.com/